le blog Anathéa

Conseils, astuces et articles de nos spécialistes

Sensation de jambes lourdes : causes et solutions naturelles

Voilà l’été et son cortège de bonnes nouvelles : chaleur, détente et volupté… Bronzées, galbées et reposées, nos gambettes seront l’objet de toutes nos attentions très bientôt…

Avec la chaleur justement, nos jambes peuvent parfois nous faire souffrir, être lourdes en fin de journée ou gonflées au niveau de la cheville.

C’est le syndrome des jambes lourdes, quelles sont les causes de ce phénomène et comment y remédier naturellement ? Quelles sont les astuces naturelles pour éviter les jambes lourdes et retrouver des gambettes en pleine forme ?

Nous vous disons tout sur les causes des jambes lourdes.

Jambes lourdes, quelles en sont les causes?

Circulation : Anathea vous propose une gamme de complements alimentaires combinant nature et micronutrition.
Découvrir les produits

Notre système veineux : la carte et le territoire.

Le corps humain est alimenté des pieds à la tête en passant par le bout des doigts par 3 réseaux : le réseau veineux, artériel et lymphatique. Notre corps est comme une carte routière, quadrillée par un maillage étroit du territoire assurée par nos veines, nos artères et nos vaisseaux lymphatiques. Ce réseau représenterait 100 000km si on déroulait toutes nos veines, artères ou canaux lymphatiques mis bout à bout.

Le réseau artériel perfuse les organes, le sang qu’il véhicule va du cœur vers les organes et les nourrit.

Le réseau lymphatique double le réseau veineux et assure le transport des globules blanc pour « apporter les défenses immunitaires » où que ce soit dans le corps et ensuite charrier les déchets produits par l’immunité.

Le réseau veineux, lui, rapporte le sang des organes au cœur, il assure le fameux « retour veineux ».

Le retour veineux se fait par une contraction naturelle des muscles autour des veines, notamment de nos jambes en marchant et d’une pelote veineuse située sous le pied qui agit comme une pompe pour faire refluer le sang. Nos veines sont constellées de valvules qui empêchent le sang de repartir en arrière.

C’est un système efficace mais qui demande beaucoup de travail et mérite qu’on en prenne soin

Les jambes lourdes, les symptômes ?

Vos gambettes vous font mal le soir, elles sont gonflées et présentent un œdème à la cheville ?

Faites le test, appuyez au niveau de vos chevilles avec votre pouce pendant quelques secondes en cas de jambes enflées. Si en relâchant votre pouce, la marque reste incurvée et ne revient pas à sa position de départ, vous souffrez d’œdème localisé qui explique la sensation de pesanteur dans vos jambes.

Vos jambes vous démangent et vous n’arrêtez pas de les bouger dans le lit pour trouver une position confortable ?

Vous souffrez probablement du syndrome des jambes lourdes, ou d’insuffisance veineuse ! Le sang stagne et a du mal à être remonté jusqu’au cœur.

Fréquente chez les travailleurs debout ou assis toute la journée, une mauvaise circulation dans les membres inférieurs peut gêner aussi plus facilement les femmes enceintes ou les gens ayant fait un long trajet immobile assis.

Les ennemis du système veineux et les causes des jambes lourdes ?

Les parois de nos veines ont besoin de rester élastiques et de ne pas se rigidifier pour garder leur fonction de retour veineux.

Nos veines détestent le tabac et l’alcool qui les asphyxient.

Elles n’aiment pas non plus la sédentarité et les positions gardées trop longtemps, comme les jambes croisées, la station debout ou assise prolongée ou le piétinement. Elles aiment bouger et sont un peu hyperactives.

Elles ne sont pas fans de la chaleur qui les dilate et les empêche de bien fonctionner. L’exposition exagérée des jambes au soleil ne leur facilite pas la tâche.

Elles n’apprécient pas beaucoup de prendre l’avion car la pression et la sécheresse de l’atmosphère dans un avion les déstabilisent et les font gonfler.

Elles souffrent un peu plus en cas de grossesse, d’alitement prolongé ou de blessures qui empêchent le mouvement (entorses, fractures, etc…)

Les alliées d’une bonne circulation veineuse ?

L’eau : Garder une bonne hydratation tout au long de la journée participe à une bonne fluidité veineuse. Compter un à deux litres d’eau par jour, à consommer en dehors des repas.

Le mouvement :  garder une activité tout au long de la journée, se lever régulièrement en cas de télétravail ou de long trajet en avion, train ou voiture, faire tourner ses chevilles et pratiquer un sport doux plusieurs fois par semaine améliorent le retour veineux !

Le frais : le jet d’eau froide à la fin de la douche permet de stimuler la circulation sanguine et d’éviter la sensation de jambes lourdes et fatiguées.

La surélévation des jambes la nuit : en mettant des coussins sous le matelas côté pieds favorise un meilleur retour veineux et réduit le risque d’avoir les jambes gonflées et douloureuses au réveil.

Une bonne alimentation riche en anti-oxydants et en omégas 3 : elle aidera vos veines à rester en bonne santé. Augmentez votre ration de fruits et légumes à chair colorée, très riches en anti-oxydants, c’est la saison des fruits rouges en ce moment, profitons-en : fraises, myrtilles, cassis, groseilles et framboisent sont les meilleurs amis de nos veines ! Pensez aussi aux aliments riches en bonnes graisses omégas 3 : petits poissons gras, graines de lin ou de chia et oléagineux : noix de Grenoble ou du Brésil qui redonneront du rebond aux parois de vos veines !

Les plantes : Certaines très riches en anti-oxydants vont soutenir votre circulation sanguine :

  • La vigne rouge, en latin vitis vinifera, est classiquement utilisée pour le confort de la circulation. Cette plante contient des flavonoïdes mais aussi des polyphénols, elle est donc gorgée d’anti-oxydants dont nos veines raffolent. Elle possède également des vertus vasoconstrictrices qui lutteront contre la vasodilatation douloureuse des jambes lourdes.
  • Le pépin de raisin, très riche en flavonoïdes, notamment les proantho-cyanidines apportera les anti-oxydants nécessaires à une bonne santé circulatoire et des omégas 3, bonnes graisses qui participeront à l’élasticité des parois veineuses.

La vitamine E : ou tocophérol, très anti-oxydante protégera et soutiendra votre capital veineux, sensible aux radicaux libres qui l’oxyde et le fragilise.

 

En conclusion :

Vous l’aurez compris, vos jambes et vos veines méritent tous les soins naturels que vous pouvez leur proposer. Bien boire, bien s’alimenter, bouger et avoir une bonne hygiène de vie, confèrent à une bonne circulation sanguine pour réduire la sensation des jambes lourdes. Une cure de plantes et vitamines riches en vigne rouge, pépins de raisins et vitamine E vous aideront à prévenir le phénomène des jambes lourdes et douloureuses.

ESTEL BARRELLON

Anathéa sur les réseaux sociaux
Retrouvez nous sur Facebook Retrouvez nous sur Instagram Retrouvez nous sur LinkedIn Retrouvez nous sur Youtube

Discutez en direct avec nos conseillères

Patricia et Magali vous guident et répondent à vos questions